Nous inspirant de la Parole de Dieu, nous appuyant sur les textes de Vatican II et dans un esprit de collaboration et de participation, nous voulons favoriser des échanges libres et constructifs sur les défis et les enjeux majeurs qui interpellent l’Église de notre temps.

                         et               

                                                                                       vous invitent à  la conférence:

     «L’intelligence artificielle et ses enjeux éthiques»

                                                     MERCREDI 1er MAI À 19 H 30

Le développement de l’intelligence artificielle est en pleine frénésie: véhicules autonomes, algorithmes de reconnaissance visuelle, diagnostics en santé humaine et animale, etc. Des tâches à grands risques seront bientôt assumées par l’intelligence artificielle.

Et parmi ces risques, celui de fonctionner sans se référer à une éthique définie. Faut-il encadrer l’intelligence artificielle? Ou sommes-nous à la veille de devoir définir un nouvel humanisme issu des résultats de la technoscience, et dont l’horizon serait de contribuer à la perfectibilité de l’humain?

Avec Jocelyn Maclure, professeur titulaire, faculté de philosophie, Université Laval

Bienvenue au Montmartre, 1169 Chemin St-Louis, Sillery, 1er mai 2019, à 19h30

Contribution suggérée :  10$

Personne-ressource: Réal Martel : 418 683-3597

                                                                                        

                                                    Prix Gabrielle Lachance

Deux récipiendaires

Marie Bergeron a reçu le prix Gabrielle Lachance 2019  pour sa constance dans la défense des droits de tous et des femmes en particulier. Cette reconnaissance lui a été remise le 16 mars 2019 lors d’un rassemblement regroupant de nombreux partenaires. Sa candidature a été présentée par le Parvis de Québec. Après avoir enseigné à la faculté de théologie de l’Université Laval comme chargée de cours au certificat en théologie et en pastorale, Marie a rejoint les rangs de la CSN où elle a œuvré pendant près de 30 ans. Maintenant jeune retraitée elle demeure impliquée socialement et ecclésialement consacrant temps et effort dans diverses organisations prônant l’équité et le respect des personnes. Toutes sont en mesure de reconnaître ses qualités de femme ouverte et déterminée.

_________________

L’engagement social et communautaire de Michel Laberge a aussi été reconnu lors de ce même rassemblement.  Sa candidature a été soumise par le Conseil diocésain de Québec de Développement et paix. Professeur à la retraite, Michel, croit à la nécessité d’une vie communautaire consciente des défis et ouverte sur le monde.  Michel a commencé son engagement à  Développement et Paix lors de la campagne L’eau pour tous, une question de justice.   Et cela s’est poursuivi à travers les années.  Sa soif de justice sociale et de fraternité universelle n’a d’égal que la profondeur de sa spiritualité. Michel est un veilleur, une sentinelle qui monte la garde pour la préservation du Bien Commun

Le Parvis de Québec félicite les deux récipiendaires et leur souhaite longue vie dans leurs engagements respectifs.

             


Agissons maintenant pour notre avenir!

                                          Agissons maintenant pour notre avenir!
La Semaine de la Terre approche à grands pas! Face à l’urgence climatique, il est plus que jamais essentiel de nous mobiliser pour protéger notre planète, notre avenir, et celui de nos enfants.
C’est pourquoi la Fondation David Suzuki, avec le Jour de la Terre Québec et un collectif d’organismes jeunesse et environnementaux, vous invite à prendre part à une mobilisation symbolique forte et positive ancrée dans l’action environnementale, le 22 avril prochain à Québec.
Joignez-vous à nous et à des milliers de jeunes qui encercleront l’Assemblée nationale afin de passer un message haut et fort aux décideurs : arrêtons de tourner en rond maintenant!
Vous n’habitez pas la région de Québec? Un système de navette est offert au départ de plusieurs villes pour permettre à toutes et à tous de participer.
Merci de tout cœur pour votre engagement et au plaisir de se voir à Québec le 22 avril prochain!
Ensemble, nous réussirons à changer les choses.
L’équipe de la Fondation David Suzuki
P.-P.-S. Restez à l’affût de nos nouvelles, car plusieurs autres activités sont également prévues pendant la Semaine de la Terre!

Il fallait toute la puissance d’évocation et la finesse de Max Gallo pour nous raconter un des plus grands mystères de ce monde : Jésus homme ou Dieu, homme et Dieu…
Au pied de la croix dressée sur le mont Golgotha, Flavius, le centurion romain chargé de mener le supplice, regarde Jésus de Nazareth agoniser en silence. Autour d’eux résonnent des cris de haine, des railleries, mais aussi des prières et des larmes. Et quand le condamné meurt et que le tonnerre déchire le ciel, naît en Flavius une question lancinante : et si cet homme était vraiment le fils de Dieu ? Chargé par Pilate de surveiller les « onze fous et quelques femmes » qui se disent les disciples de Jésus, le centurion part sur les traces de l’homme qui était Dieu, nous emmenant avec lui dans le périple bref et intense de ses trente-trois ans d’existence terrestre

Hélène Anctil, Guy Bédard, Grégoire Bissonnette, Jean-Marc Blondeau, Claude Cantin,  Michel Laberge,  Annine Parent, Jacques Racine

Grégoire Bissonnette (418) 871-3142       gregoire.bissonnette@videotron.ca