COMITÉ de COORDINATION

Hélène Anctil, Guy Bédard, Grégoire Bissonnette, Jean-Marc Blondeau, Claude Cantin, Rita Gagné, o.s.u. Michel Laberge, Michelle Larochelle, Annine Parent, Jacques Racine.  Gregoire.bissonnette@videotron.ca      418 - 871 - 3142

N’aimons pas en paroles, mais par des actes

« Petits enfants, n’aimons pas en paroles ni par des discours,

mais par des actes et en vérité » (1 Jn 3, 18).

Ces paroles de l’apôtre Jean expriment un impératif dont aucun chrétien ne peut faire

abstraction. La gravité avec laquelle le ‘‘disciple bien-aimé’’ transmet, jusqu’à nos

jours, le commandement de Jésus s’accentue encore davantage par l’opposition

qu’elle révèle entre les paroles vides qui sont souvent sur nos lèvres et les actes

concrets auxquels nous sommes au contraire appelés à nous mesurer. L’amour

n’admet pas d’alibi : celui qui entend aimer comme Jésus a aimé doit faire sien son

exemple ; surtout quand on est appelé à aimer les pauvres. La façon d’aimer du Fils

de Dieu, par ailleurs, est bien connue, et Jean le rappelle clairement. Elle se fonde sur

deux pierres angulaires : Dieu a aimé le premier (cf. 1 Jn 4, 10.19) ; et il a aimé en se

donnant tout entier, y compris sa propre vie (cf. 1 Jn 3, 16).

« Mon engagement envers les pauvres m’a transformé »

                                        Jeudi le 16 novembre à 19h30

Le Parvis de Québec nous invite à faire nôtre le message de François qui a décrété

le 19 novembre de chaque année « Journée Mondiale des Pauvres». (voir *)  Pour

nous aider à bien comprendre ce message, nous avons invité deux personnes qui,

depuis des années, côtoient dans leur quotidien des gens qui ont eu moins de 

chances que la plupart d’entre nous dans la vie.

Ainsi, Hélène Anctil, qui depuis 21 ans sait se faire proche des protégés de l’Arche

l’Étoile à Québec, viendra nous faire partager comment ses contacts réguliers avec

ces personnes ont marqué sa vie et l’ont amenée à changer sa façon de voir ces

gens et tous les gens autour d’elle.

De son côté, M. Pierre Gravel, actuel directeur de la Bouchée généreuse, a, depuis

19  ans, côtoyé beaucoup de bénéficiaires de la Bouchée Généreuse et bien

d’autres démunis dans ses parcours antérieurs. Dans ses échanges avec Hélène

Anctil et l’animateur de la soirée, on découvrira à quel point ce rapprochement a

bouleversé sa vie. 

 Cette soirée du Parvis veut nous aider à mieux  comprendre  les phrases de

François: «….. Si nous voulons rencontrer réellement le Christ, il est nécessaire que

nous touchions son corps dans le corps des pauvres couvert de plaies… Et de cette

façon de vivre dérivent joie et sérénité d’esprit, car on touche de la main la chair du

Christ.»

Vous êtes donc invités à vivre un moment d’intériorité et de compréhension de

l’essentiel du message de Jésus de Nazareth.

On vous attend, jeudi le 16 novembre à 19h30, au sous-sol du Montmartre,

1669 Chemin St-Louis, à Sillery.

Contribution suggérée   5$

COMITÉ de COORDINATION

Hélène Anctil, Guy Bédard, Grégoire Bissonnette, Jean-Marc Blondeau, Claude Cantin, Rita Gagné, o.s.u. Michel Laberge, Michelle Larochelle, Annine Parent, Jacques Racine.  Gregoire.bissonnette@videotron.ca      418 - 871 - 3142