COMITÉ de COORDINATION

Hélène Anctil, Guy Bédard, Grégoire Bissonnette, Jean-Marc Blondeau, Claude Cantin, Rita Gagné, o.s.u. Michel Laberge, Michelle Larochelle, Annine Parent, Jacques Racine.  Gregoire.bissonnette@videotron.ca      418 - 871 - 3142

N’aimons pas en paroles, mais par des actes

« Petits enfants, n’aimons pas en paroles ni par des discours,

mais par des actes et en vérité » (1 Jn 3, 18).

Ces paroles de l’apôtre Jean expriment un impératif dont aucun chrétien ne peut faire

abstraction. La gravité avec laquelle le ‘‘disciple bien-aimé’’ transmet, jusqu’à nos

jours, le commandement de Jésus s’accentue encore davantage par l’opposition

qu’elle révèle entre les paroles vides qui sont souvent sur nos lèvres et les actes

concrets auxquels nous sommes au contraire appelés à nous mesurer. L’amour

n’admet pas d’alibi : celui qui entend aimer comme Jésus a aimé doit faire sien son

exemple ; surtout quand on est appelé à aimer les pauvres. La façon d’aimer du Fils

de Dieu, par ailleurs, est bien connue, et Jean le rappelle clairement. Elle se fonde sur

deux pierres angulaires : Dieu a aimé le premier (cf. 1 Jn 4, 10.19) ; et il a aimé en se

donnant tout entier, y compris sa propre vie (cf. 1 Jn 3, 16).

Le pape François, avant et après Conférence le 7 décembre 2017, 13 h 30 à 16 h Centre sportif de Sainte-Foy, 930, avenue Roland-Beaudin, salle 115, Québec http://www.collectif55plus.org/contact/formulaire-inscription-conference- 7decembre2017.html Lorsque le cardinal argentin Bergoglio se présente à Rome, en février 2013, pour participer à l’élection du successeur de Benoît XVI, il ne se doutait pas une seconde qu’il allait être l’élu. Il avait en poche un billet d'avion pour retourner dans son pays et une place réservée dans une maison de retraite. Mais dans les minutes qui ont suivi son élection, on comprend sans l’ombre d’un doute que Bergoglio devenu le pape François représente un sacré coup de vent au Vatican, cette institution deux fois millénaire et coincée dans ses lourdes traditions. Même les cardinaux qui ont voté pour lui au moment du conclave vont être surpris par la rapidité, la profondeur et l’ampleur des changements que François propose.  Certains diront François le révolutionnaire. D’autres publiquement dénonceront ce pape hérétique. François est immensément populaire… à l’extérieur de l’Église. Et pourtant, à l’intérieur, il semble bien isolé. François parmi les loups. Conférencier invité Alain Crevier, journaliste et animateur de télévision et de radio québécoise, Depuis 1995, il anime à la télévision de Radio-Canada l'émission Second regard, un programme hebdomadaire traitant des religions, de la quête de sens et de la spiritualité dans le monde.

COMITÉ de COORDINATION

Hélène Anctil, Guy Bédard, Grégoire Bissonnette, Jean-Marc Blondeau, Claude Cantin, Rita Gagné, o.s.u. Michel Laberge, Michelle Larochelle, Annine Parent, Jacques Racine.  Gregoire.bissonnette@videotron.ca      418 - 871 - 3142